Le recours à la chirurgie des paupières pour avoir un regard pétillant est devenu désormais une meilleure alternative pour certaines personnes. Une intervention qui est de plus en plus appréciée, elle intéresse aussi bien les hommes que les femmes. Connue également sous l’appellation blépharoplastie, c’est une opération permettant de supprimer le surplus de peau graisseuse autour de l’œil. Elle a pour objet d’enlever les fameuses poches sous les yeux.

En quoi consiste la chirurgie des paupières ?

Le but de cette opération est de donner un regard jeune et développer la faculté d’expression des yeux. C’est donc le moyen le plus rapide pour corriger le signe de vieillissement. Au fil du temps, ce problème peut s’accentuer progressivement à cause de nombreux facteurs. Il est généralement caractérisé par une tristesse en permanence du regard. La Chirurgie des paupières supérieures est donc la meilleure option pour corriger cette partie. Une opération minutieuse élimine également les plis par le biais d’une incision. Le résultat est à couper le souffle puisque vous ne remarquez pas le moindre signe de cicatrice. Dans le cas où vous souhaitez éliminer les cernes, la blépharoplastie au niveau des paupières inférieures est recommandée. Elle élimine les paupières ridées et affaissées par le relâchement cutané à l’aide d’un bistouri laser.

Pourquoi avoir recours à une chirurgie des paupières ?

La Chirurgie esthétique est une solution qui permet d’améliorer durablement des problèmes récurrents. Finis ces regards qui vous donnent l’impression d’être toujours triste, fatiguée et constamment lourde. Le regard est alourdi par l’alourdissement de la peau des yeux. Un phénomène qui commence à persister dès 45 ans. On peut donc s’apercevoir qu’une sorte de casquette se forme au niveau des yeux. Afin de rehausser ce défaut, vous pouvez combiner un lifting temporal à la Chirurgie esthétique. Le praticien peut également traiter les imperfections du regard en réduisant les rides.

Qui peut faire la chirurgie des paupières ?

Elle se pratique une fois que les premiers signes d’altération cutanée apparaissent. Généralement, cela commence vers la quarantaine. Toutefois, il est également possible d’y avoir recours précocement si les handicaps sont d’ordre congénital (facteurs héréditaires) mais qui ne sont pas liés à l’âge. Elle peut donc être réalisée chez les enfants. Le but de l’intervention est donc d’éviter que le champ visuel ne soit obstrué. Homme ou femme peut pratiquer cette opération.

Comment se déroule la blépharoplastie ?

Avant l’opération, il faut réaliser un bilan préopératoire. Celui-ci est indispensable pour prévenir en cas de risques de réaction allergique ou de coagulation. L’opération peut soit être réalisée conjointement ou isolément. L’objectif est de corriger les imperfections sans changer l’expression du regard. De ce fait, il n’est pas indispensable d’avoir recours à une procédure stéréotypée. Comme chaque regard est unique, le praticien déterminera celui-ci pour qu’il puisse s’opérer de la façon la plus adéquate. La chirurgie peut durer en moyenne 45 minutes sous anesthésie locale.

Les complications possibles de la blépharoplastie

Comme tout acte chirurgical, celle-ci ne manque pas de risques. Il est possible que des complications surviennent après l’opération. Entre autres, les plus courants sont la rétractation des paupières inférieures, asymétrie ou mauvaise cicatrisation. Néanmoins, elles peuvent être résolues par une seconde chirurgie. Formation des kystes sur la cicatrice, sécheresse oculaire sont également des éventuelles complications. Pour prévenir de ces problèmes postopératoires, il est fortement recommandé de s’orienter vers un professionnel adroit.