Dents de bébé

Lorsque les bébés pleurent, les parents sont déstabilisés. C’est toujours le cas au moment où les dents d’un bébé font apparition. Essayer de deviner ce qui ne va pas chez ces bambins n’est pas du tout facile. Mais à présent tout de cela est fini. Maitrisez les propos des dents d’un bébé.

Le phénomène de l’apparition des dents d’un bébé

La dentition est le moment où le bébé fait ses dents. Elle correspond à la première poussée dentaire. Généralement, l’apparition des dents de bébé se manifeste dès ses sixièmes mois mais peut aussi se produire plus tôt ou plus tard. Ces derniers sont appelés : les dents de lait. Les symptômes de la dentition sont caractérisés par l’abondance des salives, la tendance à mordiller ou d’une fièvre qui est d’intensité modérée. Pour certains bébés, ces signes passent quasiment inaperçus, tandis que chez d’autres elles s’accompagnent d’une malaise ou d’inconforts.

En effet, la poussée dentaire provoque des mouvements de dents dans l’os de la mâchoire. Le passage de ces dernières à travers la gencive entraine une inflammation qui peut durer plusieurs jours avant l’éruption de la première dent. Par conséquent, le bébé éprouve des gencives douloureuses. Par contre, ces symptômes ne doivent pas toujours être appropriés par le phénomène de dentition. Notamment, toute fièvre supérieure à 38 °C et qui ne s’adoucit pas en 48 h doit vous alarmer: avertissez votre médecin!

Les mesures à entreprendre pour une dentition maitrisée

Une bonne santé dentaire émet des effets positifs sur la vie de l’enfant à l’exemple de son langage. De plus, les dents de lait préparent les dents définitives qui assureront leur mission pendant toute la vie. Il est donc important de ne pas le négliger.

Plusieurs dentistes proposent quelques précautions et conseils pour une maitrise de la dentition d’un bébé. En effet, afin d’affaiblir les douleurs dentaires et de permettre une facilitation de l’apparition des premières dents, il est conseillé de suivre quelques instructions. La méthode la plus simple est de frotter leur gencive avec un doigt propre. D’autre part, une débarbouillette propre trempée dans de l’eau froide ou un anneau de dentition réfrigérée serait une meilleure solution s’il salive beaucoup ou s’il éprouve le besoin de mordre. Mais il y a aussi les mesures à éviter comme l’utilisation des gels ou biscuits de dentition ainsi que les légumes crus. Cependant, la consultation d’un médecin est toujours recommandée.