lien spécial entre bébé et maman

La grossesse n’est que le commencement de votre histoire avec votre bébé. Il paraît difficile de se sentir connecté à votre poupon dès les premières semaines. Pourtant, au fur et à mesure que votre grossesse évoluera et que votre ventre va s’arrondir, vous vous sentirez de plus en plus maman!

Mesures à prendre pour créer un lien avec son bébé

Créer un lien avec son bébé, il n’y a rien de plus merveilleux. Il existe une multitude de maniére pour vous créer des liens avec votre poupon seulement le plus simple serait de parler avec lui ou de lui chanter votre chanson. Effectivement, dès l’âge d’environ 23 semaines, votre enfant peut entendre les battements de votre cœur et il commence également à percevoir les sons du monde extérieur. Le fait d’entendre votre voix permettrait de le soulager et de s’attacher à vous. Certes, cela peut sembler inhabituel, cependant, au fur et à mesure, vous saurez apprécier ces conversations intimes.

Essayez ensuite de répondre à ces coups de pied en étant active! Effectivement, entre 18 semaines et 20 semaines de grossesse, vous devriez commencer à sentir les mouvements de votre poupon. Répondre aux coups de pied du fœtus est le seul moyen d’établir un échange physique avec lui avant sa naissance. Vous pouvez le faire quand vous le voulez. Caressez votre ventre lorsque bébé bouge, et vous verrez qu’il vous répondra. Il n’y a rien de plus beau que de sentir sa réponse. Vous verrez qu’à ce stade vos mouvements auront une répartition sur les siennes.

Bébé et ses ressentis à travers le lien affectifs

Durant la grossesse, la mère et son enfant sont connectés par des liens, tant sensoriels qu’affectifs. Notamment, dès la huitième semaine, le fœtus devient de plus en plus sensible au toucher, au goût et surtout aux sons en provenance de l’extérieur. Il sait par exemple reconnaître la voix de sa mère. Il peut aussi recevoir et interpréter les émotions de celle-ci, par l’effet des hormones et du placenta qui joue le rôle de connecteur entre les deux.

Ainsi, les humeurs et les émotions de la future maman modifient la sensibilité du fœtus. Des études démontrent que bébé ressent le stress vécu par sa maman lorsqu’elle a une grosse émotion par exemple. Le stress entraîne une contraction des vaisseaux sanguins utéro-placentaires et une souffrance du fœtus. Par ailleurs, si vous avez une vie assez remplie, organisez-vous quelques moments de détente, respirez et accordez-vous des pauses pour maintenir le dynamisme de votre bébé. Votre santé est effectivement liée à la sienne. Prenez soin de vous!