Les bienfaits des médecines naturelles

Acupuncture, phytothérapie, homéopathie, luminothérapie,… autant de pratiques font partie intégrante de ce que l’on appelle communément les médecines naturelles ou médecines douces. Elles bénéficient désormais d’un engouement auprès des Français grâce à leurs multiples avantages. La médecine douce regroupe en son sein plusieurs méthodes thérapeutiques. D’ailleurs, chacune d’entre elles se caractérisent par le fait qu’elles proposent une alternative ou un complément aux traitements traditionnels.

Pourquoi choisir la médecine douce ?

Ces médecines alternatives ont un rôle bien spécifique puisqu’elles sont basées sur des thérapies naturelles telles que le massage, la chaleur, les régimes alimentaires… De ce fait, elles sont beaucoup moins nocives que la médecine classique. Cette solution 100% naturelle est idéale pour vous aider à retrouver votre bien-être tout en gagnant en énergie. Qu’elle soit utilisée seule ou en complément avec la médecine traditionnelle, elle permet de réduire le stress et d’atténuer les sensations de douleur.

Quels sont les différents types de médecine douce ?

Il existe plusieurs types de médecines naturelles. Néanmoins, il convient de choisir celle qui est adapté à votre besoin pour profiter pleinement de ses bienfaits. Parmi celles-ci, les plus connues sont :

  • L’homéopathie est généralement utilisée pour traiter plusieurs types de pathologies bénignes et courantes ;
  • L’acupuncture convient à ceux qui souhaitent se sevrer du tabac, cette pratique résout également les problèmes liés au stress ou les douleurs ;
  • La phytothérapie fait recours à des plantes naturelles pour traiter diverses maladies. Elle s’associe avec l’aromathérapie qui se focalise sur l’usage des huiles essentielles;
  • L’ostéopathie, utilise le massage pour soulager de nombreux maladie ;
  • Les techniques de relaxation comme la sophrologie et le yoga réduisent le stress, l’anxiété ou la douleur.

Se soigner naturellement avec le CBD

Le cannabidiol ou CBD est devenu un sujet de plus en plus intéressant. Auparavant, quand on évoque ce terme, on fait référence à la drogue. On l’appelle la weed, une substance psychoactive. Cependant, au fil du temps, un nouvel aspect de la plante de cannabis et ses bienfaits pour la santé ont été remarqué. Désormais, la culture de la marijuana est encouragée dans plusieurs pays d’Europe pour en extraire ses vertus médicinales. Elle est également appelée le cannabis médical ou thérapeutique. Par ailleurs, différents produits s’offrent à vous pour vous aider, vous pouvez par exemple procurer de la weed et beuh en ligne. Contrairement à ce que l’on pense, la weed médicinale permet de traiter les addictions. Elle agit, en effet sur le besoin compulsif de consommer une substance immédiatement.

Comment utiliser le cannabis thérapeutique ?

Le cannabidiol est utilisé dans un médicament appelé Sativex traitant les symptômes de la sclérose en plaques. Des huiles essentielles sont également conçues à base de plantes. Celles-ci s’utilisent par voie orale, à consommer par petites gouttes sous la langue. La fleur de CBD peut être utilisée en vaporisation pour activer ses principes actifs. Les variétés de vaporisateurs sur le marché permettent de l’utiliser avec d’autres plantes comme la menthe ou la lavande. Par ailleurs, la combustion de la fleur de cannabis est déconseillée pour ne pas réduire les effets des cannabinoides. De plus, elle libère des substances chimiques comme le monoxyde de carbone et goudron.