eczéma

Vous avez la peau qui gratte, très sensible et à forte tendance allergique. Souvent, cela provoque chez vous des rougeurs et des irritations difficilement supportables. Il se peut que vous souffriez d’eczéma. Pour y remédier, songez dès maintenant à choisir minutieusement les plats à glisser dans vos assiettes !

Les raisons pour lesquelles la mauvaise nutrition nuit à la peau

L’eczéma ou dermatite atopique est une forme d’inflammation cutanée qui risque souvent de devenir chronique chez la plupart des gens qu’elle affecte. Habituellement, cette maladie touche à peu près 10% des adultes et elle est plus fréquente chez les enfants de bas âge, y compris chez les bébés. S’il est vrai que la laiterie est bénéfique à la plupart d’entre nous, elle peut s’avérer nocive pour les individus qui en souffrent. La raison est simple : au lieu de favoriser et de compléter l’apport en nutriment, cette alimentation exerce des actions allergéniques pour ces cas isolés.

Il en est de même pour les nourritures à taux d’acidité élevé comme la viande rouge ainsi que pour les mets qui contiennent trop de gluten, dont le blé en particulier. En alternative, vous pouvez adopter des recettes riches et saines qui favorisent l’apport en oméga 3. Pour mieux équilibrer votre régime, alimentez-vous de façon la plus naturelle possible en privilégiant des produits issus de la culture bio. Évitez d’user de votre micro-onde autant que possible et optez pour des cuissons plus douces à la place ! Pour optimiser votre traitement, voici quelques recommandations de nourritures à consommer :

  • Le saumon.
  • Les noix et les fruits secs.
  • Les crustacés.
  • Le foie.
  • Les céréales et les germes.
  • Les féculents et les œufs.
  • Les graines de lin.

L’alimentation et les mesures adaptées pour soigner l’eczéma

La santé alimentaire occupe certes un grand rôle dans la prévention d’eczéma, mais elle peut ne pas toujours suffire pour vous aider à mieux lutter contre. De plus, pour espérer atteindre de meilleurs résultats plus sûrement et au plus tôt, vous devez prendre d’autres initiatives :

  1. Libérez-vous de l’emprise du stress quotidien ! Un facteur à risque qui peut aggraver la dermatite atopique.
  2. Pratiquez un peu de gym ! Peu importe l’activité que vous comptez exercer : vélo, jogging, marche, natation.
  3. Éloignez-vous des ondes wifi !
  4. Réconciliez-vous avec vous-même !
  5. Évitez les gels, les produits lavant et tout type de savons susceptibles de vous rendre allergique ! Préférez-les inodores, antiseptiques et sans risque pour votre peau !
  6. Prenez l’habitude de vous baigner dans de l’eau tiède d’une température quasi équivalente de votre chaleur corporelle !
  7. Choisissez minutieusement vos vêtements en bannissant les tricots en laine !