Reconnaître les symptômes du côlon irritable

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) appelé aussi syndrome du côlon irritable (SCI), ou encore colopathie fonctionnelle est un dysfonctionnement au niveau de l’intestin (du côlon ou du gros intestin). Ce trouble n’est pas tout à fait inquiétant mais toutefois, il peut être source d’embarras. Les symptômes du côlon irritable peuvent se répéter et s’étaler sur une longue durée. Pour mieux approfondir sur le sujet, découvrez dans ce texte comment reconnaître les symptômes du côlon irritable.

Comment reconnaître les symptômes du côlon irritable ?

On peut reconnaître les symptômes du côlon irritable par plusieurs signes. Les symptômes se reproduisent au minimum une fois par semaine durant les trois derniers mois et ils peuvent se manifester dans les 6 mois qui suivent.

Les trois signes les plus fréquents pour reconnaître les symptômes du côlon irritable sont les suivants :

La douleur au niveau de l’abdomen

Avoir un mal de ventre est le signe qui démontre le plus le syndrome du côlon irritable. On ressent une contraction ou des crampes qui se produisent généralement au niveau des cavités iliaque droite et gauche ou aussi dans la partie de l’ombilic.

Cette douleur se ressent habituellement après avoir mangé ou au moment du réveil. On peut avoir cette douleur pendant plusieurs heures ou même pendant quelques jours et elle est absente  lorsque l’on dort la nuit.

Une flatulence au niveau de l’abdomen

Après avoir mangé, les ballonnements abdominaux sont gênant surtout au cas où l’on a mis des habits assez étroits. Ils peuvent être suivis de bruit venant du tube digestif qui sont causés par le vas et vient des gaz et des liquides. Ces ballonnements peuvent faire sortir des gaz.

La constipation ou la diarrhée

Les symptômes du côlon irritable le plus fréquent est la constipation. La diarrhée peut s’y ajouter et entraîner plusieurs sorties aux toilettes surtout après les repas.

La manifestation de la diarrhée et la constipation peuvent s’alterner.

Quels sont les traitements pour pallier les symptômes du côlon irritable ?

Quels sont les traitements pour pallier les symptômes du côlon irritable ?

Il n’existe pas de médicament qui soigne les symptômes du côlon irritable. Leur rôle est juste d’alléger les douleurs au moment où le syndrome de l’intestin irritable se présente. 

Toutefois, des traitements hygiéno-diététiques peuvent vous aider dans la vie quotidienne dans le but de prévenir les symptômes du côlon irritable :

  • établir les heures de repas à une heure fixe et le respecter ;
  • il ne faut pas manquer un repas ;
  • il faut manger une quantité de repas raisonnable (pas trop ni trop peu) ;
  • il est important de se concentrer sur le repas que vous mangez et de ne faire autre chose à part le savourer ;
  • pour une bonne digestion, bien mâcher est essentiel ;
  • il ne faut pas oublier de boire au minimum 1 à 1,5 litres d’eau par jour.