confiance en soi

La gêne sexuelle vient de l’environnement que nous vivons. Dans la majorité des cas, la sexualité est considérée comme quelque chose d’immoral. Si on se sent mal à l’aise à ce sujet, il s’agit généralement d’un état psychologique que physique. C’est donc le moment de lever les barrières, enlever une fois pour toutes ces étiquettes est le seul moyen de retrouver l’estime de soi. Besoin de conseils pour trouver la confiance en soi au niveau sexuel ? Ne bougez pas, vous êtes au bon endroit.

Faire confiance à l’autre

La sexualité est plus un acte à deux qu’en solo. Si on n’a pas assez de confiance à son partenaire, il est difficile de trouver son bien-être sexuel. Or de nos jours, la femme, surtout non mariée, voit souvent l’homme comme un prédateur sexuel qui trompe pour coucher. De son côté, les hommes posent une étiquette de matérialiste aux filles. Résultat, faute de confiance mutuelle, on termine souvent par regretter les actes faits, au lieu de penser au plaisir que cela peut donner. Si on souhaite retrouver l’estime de soi au niveau sexuel, il faut changer de point de vue envers son partenaire.

Se sentir bien dans sa peau

Les gens ont tendance à se sentir différent quand ils ne ressemblent pas au modèle imposé par la société. Cette différence entraîne le cerveau à penser à un sentiment d’infériorité dans tous les niveaux, y compris la sexualité. Pas obligé de faire comme les autres pour se démarquer, il suffit de prendre le temps pour s’occuper de son physique, et de penser à son point fort. Si vous n’arrivez pas tout seul, rejoindre des cercles de bien-être permet de retrouver la sérénité. À Bruxelles et ses environs, nous vous conseillons de consulter love-health-center.org. Le centre propose des activités intéressantes autour de la sexualité.

Reconnaître son désir

La sexualité est classée parmi les sujets tabous. De ce fait, on a honte, envers nous-mêmes de sentir un désir sexuel quelconque. Il ne faut pas oublier que ce genre d’envie fait partie de la nature des hommes. C’est quelque chose qui ne se commande pas. Il est donc indispensable de le reconnaître, sentir qu’on ne commet aucune infraction d’avoir une telle envie. Si vous osez évoquer le sujet à un ami ou bien faire quelques recherches sur le net, vous découvrirez que vous n’êtes pas le seul, que le désir est commun chez l’homme. Il est donc temps de libérer la pensée d’une telle culpabilité pour trouver la confiance en soi au niveau sexuel.

Oser parler de ses fantasmes

Oublie les modes standards et les routines, oser parler de ses fantasmes fait partie de l’épanouissement au niveau sexuel. On reconnaît, que le premier pas est toujours difficile, mais on a besoin de le franchir. Cela ne consiste pas seulement à pimenter les relations mais aussi à instaurer petit à petit la confiance en soi. En effet, si on bloque nos envies, on finit par s’en lasser au fil du temps. Or, quand on garde pour soi un désir qui brûle tout le temps, on affecte l’importance qu’on accorde à soi-même. Ce qu’il faut garder en tête, c’est que l’envie est normale et que nos corps et notre psychologie ont besoin de cette stimulation pour leurs biens.